10 caractéristiques aidant à prévoir la longévité d'un humain.

Soyons réalistes, nous ne sommes pas encore éternels et nous n’échapperons pas à notre destin, à notre fin de vie. Esope (écrivain Grec 620 avant JC) disait qu’on ne pouvait rien changer à son destin, à voir ! Mais si nous ne pouvons pas connaître la date précise de notre mort, nous pouvons utiliser certains biomarqueurs, certaines caractéristiques pour faire des prédictions quant à notre longévité.

 

Si on tente de modifier activement certains de ces prédicteurs, cela ne nous confèrera pas pour autant la longévité. Pour exemple, utiliser la chirurgie plastique pour paraître plus jeune ne nous fera probablement pas vivre plus longtemps !

Ces prédicteurs nous suggèrent néanmoins des modèles de qualité, de comportements, d’activités, qui peuvent, sur le long terme, nous aider à vivre mieux et plus longtemps.

 

Voici les 10 prédicteurs les plus intéressants pour la longévité :

 

1 – La force de préhension

 

14e74e14d3aa955dwx

 

Ce serait un marqueur encore plus précis que la pression artérielle ! Etonnant, non ? Une pauvre force de préhension serait même un facteur de risque indépendant de toutes autres maladies !

 

2 – La vitesse de marche

 

ob adb775 6a012876513195970c0148c863d7a5970c-800ml

 

Il y a quelques années, une étude sur un groupe de plus de 7 millions de marcheurs, a montré que ceux qui marchaient naturellement le plus vite avaient tendance à vivre plus longtemps. On parle bien ici de marche naturelle, c'est-à-dire sans conscience et les marcheurs ne savaient pas qu’ils seraient classés.

 

3 – L’apparence du visage

 

Thai-Style-or-visage-du-bouddha-toile-Wall-Art-classique-bouddhiste-asiatique-conception-artistique-100-peint.jpg 200x200zq

 

Plusieurs études indiquent que l’âge du visage est un meilleur prédicteur de mortalité que les marqueurs objectifs de santé, tels que l’âge ou la fonction cognitive ! Le froissement de la peau non exposée au soleil prévoit également la longévité !

 

 4 – La qualité de vie

Fotolia 26590316 Subscription Sqz

 Avoir une bonne santé physique et psychologique, une bonne opinion de soi,  des relations sociales et un environnement positif peuvent aider à vivre plus longtemps. Même si tout cela reste subjectif, ce sont de bons prédicteurs sur notre durée de vie.

 

5 – Le muscle

 

wem 3HlhHR8pwq

 

Entretenir  nos muscles est un atout majeur pour la récupération en cas de chirurgie, de chutes, de repos forcé au lit, etc. C’est un réservoir métabolique pour le vieillissement en bonne santé. Plus vous en avez, mieux vous récupérez ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 

6 – Le but de la vie

 

object g-2

 

Donner du sens à notre passage sur terre, voilà qui peut nous aider à vivre plus longtemps. Être ici, pour quoi, pour qui ? Qu’est-ce qui est essentiel, que faire de tout ce temps…..Autant de questions auxquelles il faudrait donner des réponses et offrir ainsi un cap aux pauvres humains que nous sommes !

 

7 – L’intelligence

 

téléchargementpm

 

Il semblerait que les gens intelligents vivent plus longtemps. Comment ? Certains chercheurs évoquent les temps de réaction plus rapides (protection en cas d’accidents par exemple), d’autres parlent des décisions intelligentes, des comportements sains, des pratiques prudentes. (Ne pas fumer, exclure la « malbouffe »…).

 

8 – La numération des globules blancs dans le sang

 

depositphotos 58948189-White-Blood-Cell-Mascotrt

 

Les leucocytes sont les principaux agents de notre système immunitaire. Ils combattent  les infections et les envahisseurs étrangers. Une numération leucocytaire normale basse indique une charge de morbidité faible. Et ça, ce n’est pas subjectif !

 

9 – L’autophagie

 

jeune 690x350kk

 

C’est l’entretien cellulaire. C’est la manière dont nos cellules recyclent les déchets, éliminent et réparent. Lorsque tout cela ne fonctionne plus, ou moins bien, le processus de vieillissement accélère.

Les personnes qui vivent passées 100 ans, ont des niveaux plus élevés de biomarqueurs autophagiques : leurs cellules se maintiennent plus longtemps et retardent le processus du vieillissement.

Nous pouvons contrôler cela par le jeûne, la restriction calorique, l’exercice et les polyphénols alimentaires et tout déclenchement autophagique susceptible d’améliorer la longévité.

 

 10 – La Nrf2

 

imagesdf

 

Ce n’est pas une nouvelle norme ! C’est une protéine qui a un rôle protecteur contre le stress oxydatif.Ce pourrait être la voie anti-âge la plus importante dans notre corps.

Et excellente nouvelle, les aliments de la famille des brassicacées, comme le chou, les brocolis, le chou-fleur…contiennent tous du sulforaphane, un activateur puissant de la Nrf2.

curc2-qs

 

Un autre activateur de laNrf2 : la curcumine que l’on trouve dans le curcuma, épice de base des currys indiens.

 

En conclusion

 

emotionheadernn

 

Certains prédicteurs sont subjectifs, convenons-en mais beaucoup d’autres sont prescriptifs.

Faire du sport, des promenades, trouver un but dans la vie, manger des aliments sains et plus riches en antioxydants, déclencher l’autophagie par des périodes de restriction calorique, devraient aider à prolonger notre vie en meilleure santé !

 

« Le destin, c’est ce que nous construisons nous-même ».

Shashi Destipande (Ecrivaine indienne 1936- )

 

 

 

 

Lu 1506 fois Dernière modification le mercredi, 30 mars 2016 08:54

Voir tous les articles de Nicole