Avoir le ventre vraiment plat après 40 ans, est ce encore possible ? Un an de recherche et de tests pour y arriver !

Cette histoire de ventre plat m'a bien occupé les neurones. La malédiction comme je l'appelle, m'a bien bien fait chié !

En fait, j'ai perdu beaucoup de temps à cause de l'énorme pipo que tout le monde raconte sur internet. Je vais vous économiser beaucoup de temps si vous avez plus de 40 ans et que vous cherchez à avoir une taille fine et gracieuse ! On va direct à l'essentiel, ce qui marche, hors des sentiers commerciaux destinés à distraire la foule...

 

COMPRENDRE QUI PIPOTE ET POURQUOI !

Les sites de muscu sont un gros business d'affiliation pour la revente de produits - compléments alimentaires. Certains sont tenus par des passionnés. D'autres par des pratiquants. Mais le gros gros souci, c'est que pas mal de ces sites sont édités par des SEO qui n'en ont rien à branler de la musculation et du fitness. Ils embauchent des journalistes aussi peu motivés par le résultat qu'ils ne le sont en tant que adepte du fitness. Et tout ce petit monde pollue le net avec leurs conneries qui n'ont ni queue ni tête quand on finit par s'y connaître et surtout qu'on a accumulé assez d'expérience pour jauger correctement la situation. Ces sites de SEO sortent souvent en tête des requêtes google. Ils ne sont absolument pas dignes de confiance, se contentant de repomper du contenu américain ou français, les uns sur les autres.

Ensuite, une autre source qui égare, ce sont les sites pour Madame et Monsieur Michu, dit de santé, mais qui n'ont de santé que le mot. Les conseils émis sont quand on prend du recul, tout simplement RIDICULES ! Tout est superficiel, marketing à 100%. Définitivement, Madame Michu n'a plus aucune cervelle quand on voit ces sites...

Après, on a les fabricants de matos spécial abdominaux. Alors eux, sérieux, ils envoient du lourd en marketing pipo. Ils ont peur de rien... voici quelques exemples de machines que j'ai testé pendant plusieurs mois...

abdo-classique

 

AB-Glider-male

abdomachine

Puis, il y a les vendeurs de méthodes pour perdre du poids (à l'américaine, genre le contrat 90 jours que vous êtes gros moche dégueulasse et que dans trois mois chrono, satisfait ou remboursé, vous ressemblez à Daniel Craig si vous appliquez à la lettre les reco. D'ailleurs, regardez celui là qu'on a suivi, avant et après. Regardez les changements physiques qu'il a obtenu... Regardez bien même parce que franchement, il est le seul sur terre à avoir obtenu une progression aussi violente sur une période aussi courte... de là à imaginer que les délais sont faux ou que le gars n'a pas fait que manger des protéines... il n'y a qu'un pas que j'ose franchir sans complexe...).

Daniel Craig à 45 ans... en trois mois chrono...

Daniel-Craig-Body

 

Et il y a les vendeurs spécialisés pour avoir les 6 packs, les fameuses tablettes de chocolat. Alors eux, ils surfent sur un créneau. Mais disent ils la vérité ? S'appliquent ils à eux même ce qu'ils préconisent ?

Cela fait beaucoup beaucoup de monde qui a un intérêt à pipoter... Je me suis fait baiser par ces cons. Encore s'ils vendaient des choses efficaces, je suis OK pour payer. Mais le souci, c'est que ces marketers racontent des salades qui ne marchent pas, donc qui égarent.

J'ai enfin perdu du temps à ne pas savoir lire entre les lignes de ceux qui réussissent. Le mot clef à piger dans cet énorme bruit, est que le résultat final dépend à 50% de l'alimentation. Par alimentation, ceux qui réussissent entendent en réalité utilisation de compléments alimentaires type acides aminés, protéines, creatine... Moi, comme un gland, par alimentation, j'ai entendu dans ma tête, fruits, légumes, oeufs, poissons... Allez savoir. Chaque mot est doté de plusieurs sens hein ?....

Pour finir, il y a très peu de sites internet où des mecs de plus de 40 ans sont à la recherche d'abdo impeccables. La plupart de ce qui est publié et expérimenté, l'est par des jeunes de 20 / 35 ans qui n'ont absolument aucune idée de la claque de vieillissement qu'on prend dans la tête après 40 ans et des contraintes qu'on subit, baisse d'énergie, réaction du corps différente...

 

COMPRENDRE LE SOUCI AVEC L'ALIMENTATION CLASSIQUE

J'ai testé et échoué pendant plus d'un an sans rien comprendre. L'alimentation m'a donné un sacré fil à retordre...

L'équation est compliquée. Si vous faîtes du sport, du fitness, de la musculation, vous créez un appel d'air, une accélération du métabolisme de base, de l'anabolisme comme on dit. On se met à manger. On a faim. Et pof, les calories partent directement dans le ventre... on grossit.

Si on fait beaucoup de sport, on génère des radicaux libres, ce qui n'est pas bon pour la santé.

Si on avale beaucoup de protéines, il existe une énorme littérature qui est là pour nous stresser qu'on se détruit la santé. Après quand on rentre dans le détail des recherches, on découvre que cette diabolisation des protéines, le rapport campbell en tête, est du gruyère scientifique... Personne n'en a aucune idée. On teste sur 10 ou 20 ans, jamais sur la perspective d'une vie entière. Il s'avère que les faibles consommateurs de protéines sont en meilleure santé avant la retraite mais qu'après ils ont tendance à avoir des problèmes de santé du fait de leurs carences volontaires. En outre, ceux qui avalent du poisson ne sont pas touchés comme ceux qui avalent de la viande... bref, ce n'est pas le débat ici. Mais il s'agit de gruyère scientifique irrationnel ce vaste sujet des protéines.

Si on fait un régime en consommant moins de calories, les muscles de tout le corps disparaissent petit à petit et on finit par ressembler à une crevette... En plus, l'énergie baisse et avoir faim n'est jamais marrant.

L'enjeu du fitness consiste à prendre du muscle en étant sec ou en virant la graisse. Et pendant longtemps, j'ai basculé d'un état à un autre. Certes mes variations n'étaient que de quelques kilos. Mais c'est la logique qui m'échappait.

Tout ceci me laissait perplexe, très perplexe même, jusqu'à ce que je pige tout ce que je viens de vous écrire. Je vous avouerais que pendant un temps, j'ai fini par me dire que mon corps n'était pas fait pour ce jeu et que finalement, ceux qui y arrivaient, étaient dotés d'une nature physiologique adéquate.

Heureusement, je n'ai pas lâché et la règle du jeu a fini par apparaître !

 

POURQUOI IL Y A OBLIGATOIREMENT BESOIN DE COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Le secret des secrets !

Les acides aminés type BCAA changent la donne. Ils calment la claque de faim liée à l'effort musculaire. Ils sont incontournables. C'est impossible d'y arriver sans eux. Il faudrait avaler des kilos de viandes, poissons, oeufs pour obtenir la même quantité. Le nombre de calories serait alors ultra élevés. A moins de faire une à deux heures de natation par jour pour éliminer, je ne vois pas trop comment on peut brûler cet apport. Les BCAA sont les trois acides aminés qui construisent les muscles. Du jour où j'ai commencé à en prendre, j'ai vu tous mes soucis liés à l'alimentation normale disparaître. Mon équation calorique impossible à résoudre est devenu d'un coup totalement limpide et gérable...

bcaa

Ensuite, les jours d'entraînement, l'alimentation est effectivement capitale pour la récupération. Là aussi, il faut comprendre compléments alimentaires et non alimentation. Appelons un chat, un chat putain !

Autant, je suis incapable d'avaler les protéines en poudre (même les protéines bio de riz ou de chanvre) comme le font les body builders, plusieurs fois par jour, 7 jours sur 7, et je suis prêt à renoncer à mon résultat final en partie pour éviter cela, autant, il existe une protéine spéciale, qu'on appelle un hydrolysat de caséine, une sorte de protéines pré digérées absorbables très rapidement par l'organisme qui est d'une vraie utilité. Elle apporte ce qu'il faut en carburant au corps, sans avoir à avaler des kilos et des milliers de calories qui servent à rien.

Platinum-Hydro-Whey-Optimum-Nutrition

J'en prends 10 grammes de cet hydrolysat, 5 minutes avant ma séance de sport et 15 grammes au cours de la séance. Cette protéine pour éviter la destruction des muscles, qu'on appelle le catabolisme, doit être absorbée avec pas mal de glucides en même temps, donc un peu avant la séance et pendant. Le travail musculaire a besoin de glucose pendant l'effort. Cela ne sert à rien de vider les réserves. C'est paradoxal car naturellement, on se dit que pour maigrir, il faut s'agiter en faisant du sport et en mangeant moins. Certes oui, mais pas au moment où l'on s'agite, bien au contraire !

Beaucoup écrivent aussi qu'il faut consommer des glucides après l'entraînement pour aider à refaire les réserves de glucogène pour les muscles. Les dernières recherches popularisées par Julien Venesson (des chercheurs ont suivi du glucose radioactif après une séance de muscu) montrent que c'est inutile, voire néfaste. Il faut consommer uniquement des glucides à IG très bas. Sinon, ca part en zone de stockage...

Donc en synthèse, pendant une séance de fitness, on doit réfléchir à des compléments alimentaires adaptés. Sans eux, c'est impossible d'y arriver. Et on doit réfléchir à comment les ingérer.

Tout de suite après la séance, il faut aussi avaler 20 grammes de protéines, cad 3 oeufs environ (je fais deux blancs et un oeuf entier, car les jaunes d'oeufs en trop grand nombre m'étouffent et m'indisposent l'estomac). Et trois heures après, remettre une couche de protéines. Ce qui est toujours contraire à la logique qui veut que le corps utilise ses réserves pour maigrir...

Autre point, après avoir consulté les recherches, je me suis mis à prendre de la créatine. Les délires français sur la créatine ne me font ni chaud ni froid. Mon opinion est faite depuis bien longtemps sur les autorités sanitaires de notre pays, que ce soit le médical qui recommande sans peur des vaccins qui sont confirmés nocifs pour la santé des français, ou l'alimentation, type les produits laitiers et tout un tas de salades qui font qu'aujourd'hui, la moitié de notre pays est obèse. Donc leur opinion sur la créatine, je m'en bats les couilles. Il faut savoir que ces sales fonctionnaires véreux n'ont jamais consulté les chercheurs spécialistes de la créatine. Ils ont émis un avis à la con partial dénué de tout fondement scientifique... j'oserais dire, comme à chaque fois ou presque...

creatine-1

Le reste du temps, je ne mange que de la nourriture classique, enfin, en ce qui me concerne, mes jus de fruits et crudités avec des oeufs, des omegas 3, de l'huile de lin, des fruits secs... J'ai donné le détail de mon expérience alimentaire dans cet article !

En mettant en place ces 50% d'alimentation, effectivement, tout entraînement de fitness prend une autre dimension après 40 ans. Fini les claques de fatigue ou les coups de faim incontrôlable. On peut s'entraîner 5 jours par semaine sans être défoncé.

Certains expliquent droit dans les yeux qu'il faut manger uniquement des aliments naturels. Les besoins du corps exigés pour faire du fitness sont tels que c'est virtuellement impossible de les couvrir avec de la bouffe classique. Perso, j'en suis incapable et je n'ai pas envie de manger comme un fou. Je me sens mal dès que je mange beaucoup. Et je n'aime pas spécialement la viande ou le poisson. En outre, quand on voit le corps de ceux qui nous expliquent qu'il faut manger sainement que du naturel, je me permets de les questionner sur leur propre résultat. Manger que du naturel pour devenir comme eux ? Non merci...

Bref, en faisant ce compromis, en apprenant à gérer de manière optimal l'apport de glucides et de protéines au moment exact où il le faut, j'ai pu enfin maintenir ma manière de manger habituelle tout en développant les muscles et en éclatant la malédiction.

En gros, j'ai mangé plus pour maigrir. C'est paradoxal et c'est ce qui est si difficile à piger, surtout face à l'énorme bruit disponible sur le net en matière de fitness et d'abdo.

 

L'ENTRAINEMENT EN LUI MEME - LE SECRET QUI M'A ECHAPPE TROP LONGTEMPS

Je lisais et relisais des conneries, genre, il faut travailler les abdos comme ci ou comme ca. Je le faisais et rien ne marchait. J'ai acheté plusieurs machines aussi spécialisées sur les abdos. Cela a pris au moins un an de test ces conneries.

Un beau jour, j'ai pété un boulon et je suis revenu à mon idée de départ. Un muscle ne peut pas se développer sans une grosse résistance. J'ai de la graisse sur le bide parce que mon muscle n'est pas assez sollicité. Je suis passé direct à la presse à abdo et j'ai commencé à envoyer la sauce. Au fil des semaines, en un mois, j'ai monté la pression à son maximum, 80 ldb. Mon ventre a changé de couleur... Je faisais des 6 à 10 séries de 10 répétitions. 80 ldb, c'est assez lourd comme résistance, quasiment le poids d'une femme thaïe.

J'ai fini par trouver sur le net l'exact photo de la presse assez old schold que j'utilise dans la salle de gym de mon condo à Bangkok.

Ab Crunch - Machine11

Ab Crunch - Machine2

 

Franchement, c'est pas le top, mais cela suffit pour bosser la malédiction.

 

Pour moi, le top du top en presse à abdo, c'est ça :

abdomachine2

 

Au Costa Rica, chez moi, je n'ai pas la possibilité d'avoir une machine de la sorte. Faudrait l'acheter aux USA et la faire venir... mon avenir n'est pas durable au Costa Rica. Quelques années tout au plus... Je passe un tiers de l'année au Costa Rica. J'utilise la poulie haute sur une machine à dos pour répliquer le mouvement des abdos. Cela ressemble un peu à ça :

crunch a la poulie haute

 

Je le fais dans le sens inverse, assis. Et c'est efficace !

 

MAIS !!!!!

 

Travailler en résistance lourde, cela ne suffisait pas. Toujours pas. Je n'étais toujours pas satisfait !!!

J'ai failli trouver la solution mais pour une mauvaise raison, alors que je l'avais trouvé, je n'ai pas su concrétiser.

Il m'a fallu attendre 4 mois de plus et lire une petite phrase pour enfin comprendre que ma piste était la bonne et que je devais mettre le paquet dessus.

Le cardio doit se travailler non pas sur des vélos ellyptiques qui mettent en oeuvre les jambes, mais directement sur les abdos, en offrant une résistance limitée sans excès. En clair, on ne compte plus les répétitions et les séries. On travaille les abdos en temps. Par exemple 4 séries de 5 minutes. Pendant 5 minutes non stop, on fait les mouvements d'abdo, réguliers comme si on pédalait sur un vélo.

Ce qu'il faut savoir, c'est que le corps humain déstocke de la graisse de manière uniforme quand on fait du cardio. Seulement, il se trouve qu'il déstocke aussi de la graisse en local quand on sollicite les muscles suffisamment longtemps. Le cardio sur jambes fait qu'on a des jambes sans graisse, ce qui convient bien aux femmes qui ont tendance à stocker en haut des cuisses. Pour les hommes en revanche, c'est la merde, car on stocke en priorité sur la ceinture abdominale. D'où mon idée de cardio sur abdo !

Une fois qu'on a suffisamment entraîné son coprs, on peut passer à la vitesse supérieure et faire une séance entière de cardio abdo. En seulement 8 séances de 30 minutes de cardio concentrée sur les abdos, la gueule de mes abdos a encore changé pour devenir enfin acceptable ! Et solide. Avant, il suffisait que je picole du vin rouge deux fois par semaine pour me mettre à gonfler du bide. Désormais, la malédiction est sous contrôle !

Je suis entré en vitesse de croisière.

 

DEUX FOIS PAR SEMAINE - 30 MINUTES - SUFFISENT !

J'alterne maintenant les mouvements à fort résistance poids maxi et les séances de cardio d'abdo ! J'en fais deux fois par semaine de la cardio abdo. Je fais une séance concentrée sur les 6 packs et une séance concentrée sur les latéraux, les fameuses poignées d'amour. Une semaine sur deux, j'alterne avec des séances en force pure, toujours une sur les 6 packs et une sur les latéraux, avec les séances de cardio.

Avec cette formule, alimentation optimisée et entraînement adéquat, le ventre plat est accessible même quand on a plus de 40 ans !

Charles Dereeper

Lu 16157 fois Dernière modification le mercredi, 21 janvier 2015 12:32

Voir tous les articles de Charles Dereeper