Comme tout le monde je bois de l'eau - quelques conseils sur sa filtration

Bonjour !

Fortes chaleurs aujourd'hui, pas de doutes, l'été est bien là !

 

Le fait vous annoncer ça, j'ai la gorge qui sèche... purée, j'ai une de ces soifs... je vais aller me chercher un verre d'eau, je reviens très vite les amis !

 

Voilà, désolé pour l'attente, il n'y avait plus d'eau dans la fontaine filtrante que nous utilisons ma copine et moi. A la maison pas d'eau du robinet, ni d'eau en bouteille ! Nous filtrons tout !

 

Vous allez me dire, c'est quoi encore ce délire ! Pauvre William, il a fumé une carafe ! Non, non non... vous savez qu'à chaque contradiction, je salive déjà... Une fois de plus on ne déroge pas à la règle.

 

Pourquoi je filtre l'eau ? Eliminer des impuretés, des toxines, divers résidus, sont les premières choses qui nous viennent à l'esprit mais il n'y a pas que ça. L'idée est aussi de reminéraliser l'eau dans l'état dans lequel elle serait ultérieurement dans la nature. Un dynamisme est également recréer. C'est une réplique des mécanismes biologiques de l'eau à sa source, généralement un environnement rocheux.

 

Le résulat ? Une eau meilleure au goût, plus saine et plus riche.

 

Comment je filtre cette eau ? A l'aide de la fameuse Fontaine EVA, bien sur. A la base, il existe plusieurs marques fabricants des fontaines de type Eva (produite par KEOSAN) et toutes sont coréennes c’est pour cela que vous avez peu de renseignements. Tout d'abord, il faut savoir que ce filtre a été élaboré après la guerre de Corée par des chercheurs de plusieurs universités réparties dans le monde entier. Ils ont travaillé pour le gouvernement coréen.

Le but "inventer un filtre unique, pas comme les autres". De là est né ce filtre révolutionnaire.

 

 

Voici quelques caractéristiques :

 

Simple d'utilisation, non dépendant d'un fonctionnement à l'électricite.

 

Une qualité de filtration exemplaire (pression de 1.2 bar max)

 

Ph le plus neutre pour l'eau, c'est à dire Ph de 7 (eau douce cascades, ruisseaux)

 

 

Un filtrage spécial

 

Comme je l'ai dit précédemment l'important est de fournir des minéraux assimilables (comme l’eau devrait le faire) de façon naturelle et équilibrante (issus des roches volcaniques extraites 600 m en dessous des fonds marins). Elle doit contenir les mêmes minéraux que ceux de l’eau de mer. Pour simplifier, hormis le sodium et l’iode, ce sont les mêmes éléments que nécessitent le corps humain et de qualité égale.

 

 

Un savant équilibre

 

A propos du sodium, aucun souci car il est très soluble donc il n’est plus présent après le premier remplissage. L'iode affiche des proportions marginales avec un impact nuisible insignifiant sur la santé.

Tout ce dosage doit être respecté. Il est indispensable à la constitution de « l’homéostasie » de l’eau qui ne se dégradera pas dans son pot pendant très longtemps (plusieurs décennies) même si un léger film calcaire pourrait vous en faire douter. En réalité ceci est du à d'autres phénomènes comme l'attraction lunaire ou la pression atmosphérique.

L'action du filtre permet l'élimination des agents ou produits chimiques, pour certains des mécanismes supplémentaires permettent d'assainir d'avantage : en effet, la radioactivité contenue dans l'eau va se fixer à des minéraux réceptifs par le biais d'un nouveau filtre.

Mais l'aspect le plus intéressant reste les aimants insérés au goulot. Ceux-ci permettent de restructurer l’eau comme si elle venait de « frôler les roches ». Une eau vivante est toujours en mouvement. Par ailleurs, le filtrage goutte à goutte renforce cette présence du mouvement de l’eau.

Pour couronner l’ensemble : pas d’irradiation au cobalt 60, ni de déchets, ni de bisphénols A.

 

 

Cette filtration est conseillée par de nombreux pays !

 

Quand je vois toutes les cochonneries qui traînent dans nos eaux, je me dis que prendre des précautions ne sont pas des principes usurpés, au contraire ! Si vous n’êtes pas convaincus je vous laisse regarder ce documentaire, https://www.youtube.com/watch?v=tvkLMBmYGOo. Vous allez vite déchanté.

Vous l'aurez compris à moins d'avoir une source d'eau de montagne à côté de chez soi, on s'empoisonne chaque jour à petit feu. Un grand nombre de français l'ignore ! Et pourtant c'est une réalité effroyable !

 

Pour ma part ça fait depuis 3 ans que je fais attention à ce que je bois ! Si seulement j'avais pu commencer plutôt !

 

Je peux vous dire il y a certains trucs je n'y touche plus, je pense aux sodas, aux jus de fruits pasteurisés sans vitamines.

Je n'ai plus l'eau à la bouche pour toutes ces saloperies sucrées artificiellement... question d'habitudes et de choix... j'ai adopté un comportement exigeant, désormais je peux me passer de tout ça !

 

Faites attention, l'eau véhicule les maladies, il est un facteur majeur de leurs propagations... Malheureusement, nous sous estimons l'enjeu et les conséquences potentielles qui en découlent.

Dans 40 ans la moitié de population mondiale crèvera de l'eau ingérée et l'autre de soif desséchée comme des vulgaires brindilles de pacotilles !

 

En attendant détendons nous, fermons les yeux, ça vous dit une petite trempette dans le Gange les amis ?

 

William FINCK

Lu 4295 fois Dernière modification le vendredi, 01 août 2014 06:26

Voir tous les articles de William Finck