la technologie va-t-elle nous aider à vivre éternellement ?

Vous avez dit « supercentenaires » ?

Selon le Groupe de recherche en gérontologie, il y avait en 2015,  82 supercentenaires en vie dans le monde !

Centenaire, vous connaissez ! Mais supercentenaire ?!  C’est une personne qui vit au-delà de 110 ans !

Depuis des décennies, les scientifiques sont obsédés par les secrets de la longévité et les programmes de recherche sur ce sujet sont nombreux.

Vivre au-delà de 100 ans sera une routine dans un avenir proche et cet état de fait va bouleverser bien des domaines, particulièrement celui du travail !

En 2012, les Nations Unies ont estimé à environ 316 600 personnes vivantes âgées de plus de 100 ans et les nouvelles technologies médicales vont augmenter ce nombre à plus de 3 millions à l’horizon de 2050 !

La nouvelle génération de supercentenaires est probablement en vie aujourd’hui et sera encore là en 2100 !

 

cours-anglais-enfant-atelier-anglais-facile-02

 

 

Vous allez peut-être regarder vos enfants ou petits enfants d’une autre manière !!

Quoiqu’il en soit, les entreprises et les gouvernements vont devoir se préparer et s’adapter à ce bouleversement inévitable !

 

Les nouveaux mécènes de la Silicon Valley

 

californie-drapeau

 

Les fondateurs d’entreprises les plus connues au monde, de Google à Paypal en passant par Oracle, financent largement, même parfois très largement, les différents programmes de recherche relatifs au problème du vieillissement.

 

téléchargement

 

L’un des plus généreux, Larry Ellison, fondateur exécutif d’Oracle,  a donné 45 millions de $ annuellement pendant une décennie  pour alimenter les programmes scientifiques orientés vers le prolongement de la vie.

 

images 1

 

Après un test génétique, Sergey Brin a constaté qu’il  était à risque de développer la maladie de Parkinson, il aurait ainsi fait don de 50 millions de $ pour guérir des maladies de la vieillesse.

 

02YRd9ffvZ5wr 9825

 

Quant à Peter Thiel, le co-fondateur de Paypal, il a offert 6 millions de $ à la fondation des Sénateurs pour « combattre la mort » !

Jusqu’à présent, la société mère de Google Alphabet  a investi environ 730 millions de $ dans la recherche et le développement et établi des partenariats avec des universités et des laboratoires pharmaceutiques pour créer des produits qui prolongent la vie……commerciale !

Malgré certaines exagérations ou autres desseins mercantiles, le but de toutes ces recherches est de prolonger la durée de vie en bonne santé !

 

Tous supercentenaires !

 

200.000-centenaires-en-France-en-2060 width1024

 

Que les progrès technologiques  et les innovations sociales puissent nous aider à vivre plus longtemps n’est pas la question. Nous avons vu que cela était possible. En 1900, vous étiez chanceux de vivre jusqu’à 50 ans ! Aujourd’hui, un britannique moyen vit jusqu’à 81 ans !

 

Life-expectancy-large transMN5csm4pVABgsgmM1fiIitCuN5Un079 Yt2XIyQKOAw

 

 

La question est : si nous pouvons « pirater » le processus de vieillissement des cellules et l’inverser, nous pourrions potentiellement vivre indéfiniment !

Mais raisonnablement, oublions l’immortalité ! Vivre bien  au-delà de 100 ans deviendra une routine et les technologies les plus futuristes peuvent nous y aider en traitant les maladies chroniques liées à l’âge comme les cancers et la maladie d’Alzheimer.

 

Inverser la mort cellulaire

 

images 2

 

Pour y parvenir, les approches sont nombreuses :

 

19891-21765-image

 

 

 Par exemple la Rapamycine, médicament utilisé dans les greffes d’organes, a réussi à prolonger de 25% la vie de souris et à protéger contre certains cancers.

 

220px-Vineyard in Montone

 

 

Le Resveratrol, polyphénol que l’on trouve dans le vin rouge, aurait un impact  certain sur le métabolisme cellulaire.

L’hormone appelée FGF21 a augmenté  de 40% la durée de vie d’une souris et protégé contre le déclin de l’immunité liée à l’âge ! Très prometteur !

A l’Université de Stanford aux Etats Unis, un essai humain est en cours : il s’agit de transfuser le sang de jeunes patients sains vers des patients atteints d’Alzheimer pour voir si cela leur permet de retrouver leurs facultés cognitives.

 

images 4

 

Les transfusions de sang jeune pourraient être la clé pour inverser les signes du vieillissement ! Les scientifiques y croient ! A suivre donc de très près !

Le pionnier de la génétique, Craig Venter a fondé, avec l’entrepreneur Peter Diamandis, l’Institut de la longévité humaine. Ses objectifs sont axés uniquement sur la génétique du vieillissement, sans rapport avec l’approche pharmaceutique.

 

1144232

 

 

Venter veut séquencer les génomes d’un million de personnes d’ici à 2020 y compris ceux des supercentenaires  et analyser les tendances dans l’ensemble des données, à la recherche de marqueurs de la longévité. Il offrira à des individus, moyennant finance, des services de séquençage du génome. Il a déjà établi un partenariat avec des assureurs de santé pour offrir un rabais en échange d’une séquence de génome !  

 

Vivre plus longtemps et travailler plus ?

 

le-fonds-des-nations-unies-pour-la-population-unfpa 324471

 

Si nous vivons tous jusqu’à 200 ans, comment organiser notre vie quotidienne et notre travail ?

L’âge actuel du départ à la retraite serait bien sur obsolète, voire ridicule !

Au forum économique mondial de Davos, les chercheurs et les entrepreneurs ont envisagé l’avenir du travail en 2100 où tout le monde pourrait vivre jusqu’à 200 ans. Quel scénario ?

 En 2100, les gens devront se prendre en charge pour les décennies supplémentaires. Ils pourraient avoir plusieurs carrières à temps plein en une seule vie. Les grandes entreprises accepteront les personnes « âgées ». Le système des tours de travail pourra être utilisé dans les familles. Tout un programme !

 

Utopie Vs Réalité

 

2258787 132 12640120 1000x500

 

Nous ne pourrons jamais casser le code de la vie. Hormones, médicaments, transfusions sanguines, organes d’auto-croissance, traitements pour certaines maladies chroniques, tout cela pourra nous aider à vivre jusqu’à 100 ans voire 200 ans mais l’immortalité restera hors de portée !

Ne faut-il pas tout simplement nous permettre de vieillir en bonne santé et finir nos jours avec dignité ? Ce sera plus que suffisant !

 

« Quel est celui qui n’a pas rêvé d’immortalité ? N’empêche qu’à un moment donné, ça doit commencer à poser de sérieux problèmes de bougies d’anniversaire ! »

Philippe Geluck (artiste dessinateur)

Lu 1487 fois Dernière modification le vendredi, 11 mars 2016 07:17

Voir tous les articles de Nicole