Les grands mythes du lait

 

Voilà un sujet au cœur de bien de controverses, le lait de vache et les produits laitiers sont-ils aussi bons pour notre organisme qu'on veut nous faire croire ?

 

Je vais démystifier la pensée unique des aficionados du lait. Je peux l'affirmer haut et fort quitte à faire des mécontents ; oui, le lait est mauvais pour la santé !

 

Pourquoi ? Il existe plusieurs raisons... Ça fait un peu plus de 30 ans que l'on nous bassine avec de faux arguments, on nous berce de montagnes d'illusions, tout est merveilleux, tout est beau, tout est magnifique... nous nous sommes endormis depuis si longtemps... Désormais, des vérités éclatent au grand jour et le réveil va être dur pour la plupart d'entre nous ! Chaque lecteur de ce site est préoccupé pour sa santé. Même bien plus que cela, je pense que nous aspirons tous à améliorer notre qualité de vie, manger sainement et transmettre cet héritage à nos enfants. Ainsi, la nouvelle génération se retrouve aussi concernée par cette problématique.

 

Je suis effaré car le cauchemar ne fait que débuter. Je vous rassure ma prise de conscience a été très tardive. Il y a encore 2 années, j'étais un grand consommateur de produits laitiers. Le déclic est venu depuis que je conseille mes clients au sein d'un magasin bio. J'ai donc fait la bascule... j'ai entrevu l'envers du décor pour finalement briser la matrice du politiquement correct.

Des heures de recherche, des discussions interminables avec la naturopathe m'ont permis d'attester du constat suivant ; oui, le lait est mauvais pour la santé !

 

Pour commencer, il faut comprendre que l’engouement pour le lait date de l’après seconde guerre mondiale. Il a pris son essor lors des trente glorieuses, s'est inséré dans la société de consommation a tel point qu’aujourd’hui il se dresse insolemment comme une muraille infranchissable.

Pourtant, il n'y a qu’un pas entre ce monde fantasmé et la réalité froide et inaliénable. Le mythe du lait est la propagande orchestrée par une industrie laitière toute puissante. Les enjeux sont considérables et se chiffrent en milliards de dollars.

 

Beaucoup de gens pensent que les produits laitiers sont essentiels voir indispensables.

 

Il faut manger 3 produits laitiers par jour ! C'est de la pure connerie et totalement faux !

 

C'est le résultat d'un marketing mensonger (tout autant que les 5 fruits et légumes par jour que l'on nous vend à coups de spots publicitaires). C'est une véritable arnaque car il existe de nombreuses alternatives. J'en parlerai d'ailleurs plus tard.

La stratégie des producteurs laitiers est diabolique. Elle s'appuie sur des groupes de médecins, des chercheurs mais bénéficie grandement d'un soutien de l’État (en France) avec une armée de fonctionnaires à sa botte. Ajoutez les hordes de lobbyistes, les consultants, les diététiciens et vous avez le mélange parfait de ce désastre.

 

Mais continuons... Voici des statistiques édifiantes ! Saviez vous que 75 % de la population mondiale serait intolérante au lait ? Étonnant non ? Et bien, pas autant que ça !

Avez vous déjà vu une chèvre boire du lait de vache et inversement ? Bien sur que non ! Il devrait en être pareil pour les humains avec le lait de vache. Il n'est pas conçu pour nous, mais pour le veau. De plus, il est consommé uniquement en période de sevrage par ce dernier. Beaucoup de personnes ignorent cette évidence. Elles préfèrent admettre naturel ce qui est à la base contre nature. Et après on se plaint de douleurs intestinales. Le marketing vicelard a fait son œuvre.

 

Dr Émile Plisnier (médecin homéopathe) :
« Le lait est un aliment beaucoup trop riche. On voit donc immédiatement qu’il doit être pris, toujours, avec discrétion. Sinon il empâte les voies digestives au point d’empêcher l’assimilation des autres matériaux alimentaires. Le lait contient beaucoup de protéines. Pour cette raison il est la plaie des dyspeptiques maigres auxquels on le recommande pour grossir; ou des allergiques dont le tempérament s’accorde mal avec cet aliment riche en protéines. L’expérience montre qu’il fait rarement grossir les maigres, mais les fatigue presque toujours. »

 

Maintenant passons à d'autres idées reçues !

 

Le mythe éternel du calcium !

 

Braves gens mangez donc des produits laitiers ils sont les seuls à vous apportez autant de calcium ! Encore une aberration, une connerie monumentale... c'est faux, totalement faux, et désavoué par bon nombre d'experts ! Le calcium des laitages est absorbé en moyenne à 30 % alors que celui de certains légumes peut aller jusqu'à 60 % !

 

Buvez du lait pour avoir des os solides !

 

Il faut savoir que le lait contient du phosphore en quantité importante, or c'est un acidifiant pour l'organisme. Son action empêche le calcium (matière alcalinisante) de se fixer sur les os. Si vous mangez régulièrement des produits laitiers cela a pour effet de fragiliser votre squelette au lieu de le renforcer.

 

Le cas de l'ostéoporose :

 

Le problème de l'ostéoporose découle de la consommation excessive de produits laitiers. Il est à noter que dans les pays asiatiques la majorité de la population ne connaît pas de soucis avec l'ostéoporose (bien que cela change avec la génération actuelle). Dans leur régime alimentaire le lait et ses dérivés n'existent tout simplement pas. En réalité, la culture occidentale a instauré ce dogme. Aujourd'hui, on voit quelles en sont les conséquences.

 

Aux États-Unis, au Canada, en Europe, combien de personnes souffrent d'ostéoporose ? Près de 200 millions au total ! En France près de 3 millions ! Avec le vieillissement de la population le phénomène va s’accélérer d'avantage ! On estimerait déjà que 40% des femmes âgées de plus de 50 ans développeraient dans le futur des complications liées à cette maladie.

 

Vous avez dit une source d'allergie ?

 

Oui. Le lait est la première cause d’allergie chez les jeunes. Un enfant sur deux présenterait des allergies au lait. Les pédiatres préconisent d’introduire les laitages qu’à partir du 6e mois voir idéalement au bout d'un an.

 

Pour les personnes allergiques aux produits laitiers, il y a des réactions non négligeables. Le lait favorise le développement de mucus et de problèmes persistants comme la toux chronique, des infections, de l'asthme... 

 

La caséine et les polluants

 

Beaucoup de personnes sont intolérantes aux produits laitiers notamment à cause du taux de caséine qui s'avère trois fois plus élevé que celui du lait maternel. Cependant, l'autre principal danger émane de la nourriture que mange les vaches. Elle peut contenir des substances toxiques. Aujourd'hui les élevages subissent de plein fouet des pollutions diverses et variées. Une alimentation aux céréales traités, les OGM, la mauvaise hydratation, sans parler des médicaments et autres antibiotiques… Ensuite on retrouve ce joyeux mixe dans le lait ingéré ! Bon appétit !

 

Ce n'est pas fini ! Encore un gros scoop !

 

Savez vous que le lait peut être composé de pus « cellules somatiques » ?

 

C'est en effet par ces cellules que transitent les mastites dont sont victimes un tiers des vaches laitières.  Le taux de cellules somatiques d'un lait sain est compris entre 0 et 100 000/ml. L'industrie laitière est autorisée à mettre sur le marché du lait avec un taux de 400 000/ml. Évidemment pour éponger leurs pertes, les industriels et les grandes compagnies emploient des méthodes peu orthodoxes. Du lait sain est allègrement mélangé avec du lait contaminé à un taux conforme aux normes c'est-à-dire légèrement inférieur à 400 000/ml.


Voici une citation du Docteur Vogel un naturopathe suisse de renommé :

 

« A condition qu’il soit de qualité irréprochable, le lait constitue un aliment précieux. Étant donné cependant le mauvais état de santé de beaucoup de bêtes qui sont souvent atteintes de tuberculose, le lait n’est pas indiqué dans tous les cas. Dans l’arthrite et dans de nombreuses affections graves, il vaut mieux s’en passer complètement. »

 

Les risques cancérigènes

 

Le lait et ses dérivés favoriseraient l'apparition de cancers. L'étude Suvimax réalisé sur 13 000 individus a permis de démontrer la corrélation entre consommation de produits laitiers et plusieurs cancers.

 

Le constat est sans appel :

 

Chez les femmes ils seraient un facteur déclenchant du cancer du sein. Chez les hommes le mythe fumeux des trois laitages par jour nous gratifie d'une bonne chance de développer un cancer de la prostate.

 

Les risques cardio-vasculaire

 

Un professeur de l'université d'Oslo, Christian Devron, affirme que "les lipides contenus dans le lait sont parmi les premiers responsables des accidents cardiaques". Toutefois d'autres chercheurs se veulent plus mesurés. Ils reconnaissent néanmoins que le lait contient des graisses lactiques en forte quantité ce qui augmente le cholestérol. Et nous savons tous que le cholestérol a un impact fracassant sur les maladies cardiaques.

 

Ma conclusion :

 

Des années de marketing propagandiste pilotées par des industriels assoiffés d'argent, des pseudo experts avec en sous-main avec le laxisme de fonctionnaires corrompus ont réussi à abrutir encore plus la masse bien pensante. Le mythe des bienfaits du lait est un des pires scandale de l'histoire agroalimentaire. Dans les sociétés occidentales les gens sont manipulées par la publicité, ils ne s'en rendent même plus compte.

 

candia le lait ça conserve 

  

Le lait ça conserve ! mon œil ! Le paradoxe c'est qu'après avoir lu mon article, il y aura toujours des personnes qui croiront à cette belle fable ! Mais l'Homme est tel qui l'est ! Vous pouvez vous informer (avec cette vidéo par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=ZHQ9TSePOmE) et prendre les décisions qui s'imposent.

Je ne suis qu'un maillon de cette chaîne infernale. Mon but est de créer du lien, faire partager mon expérience personnelle. Ensuite que ça plaise ou non, finalement je m'en fiche. L'essentiel est que cela vous fasse réagir et qu'enfin nous puissions détraquer les rouages du politiquement correct !

 

Quelles sont les solutions face au mythe du lait ?

 

J'opte pour le lait de riz (le meilleur à mon avis avec car c'est le plus neutre). Je bois 1 ou 2 verres chaque matin. De temps à autre j'alterne avec du lait d'amande ou du lait d'avoine. Les laits végétaux sont aussi beaucoup plus digeste que le lait des animaux. De surcroît, le calcium qu'ils contiennent est vraiment mieux absorbé par notre organisme.

Je mange également des légumes, choux, salades, poivrons, tomates... des oléagineux comme les noisettes et les noix de cajou...

 

Si vous tenez toujours autant à vos vieilles habitudes, prenez des produits laitiers d’origine agriculture biologique ! C'est impératif !

 

Je déconseille le lait de soja qui est selon moi un véritable poison. J'en parlerai dans un prochain édito. Promis ! Çà fera l'objet d'un sujet très intéressant. Pourquoi pas les mythes du soja après ceux du lait !

 

Maintenant je dois vous quitter... A la prochaine ! Oh j'oubliais je vous laisse avec une copine, je vous présente Marguerite.

 

marguerite

 

Surtout, dites lui bien haut et fort : le lait ça conserve ! Avec un peu de chance, elle se souviendra de moi !

 

Bye et que le lait vous conserve !

 

William Finck

 

Lu 4943 fois Dernière modification le dimanche, 01 juin 2014 17:04

Voir tous les articles de William Finck