Si vous avez plus de 40 ans et que vous êtes en train de vous remettre en forme avec du sport, ne sous estimez pas ce facteur !

Il existe globalement 3 formes d'entraînement pour maintenir un corps en forme après 40 ans.

Il y a la musculation pure et dure, qui consiste à travailler des groupes musculaires isolés avec des répétitions de 3 à 8 d'un même mouvement, en série de 3 à 5. On fait 3 à 4  séances par semaine en faisant tourner les différents muscles et on augmente chaque semaine la taille ou la dureté pour créer une progression. 75% de ce genre d'entraînement repose sur l'alimentation.

A titre perso, je n'aime pas les résultats obtenus par ce genre de démarche. On se retrouve avec des gros muscles saillants, très souvent mal définis. Pas mal de mecs absorbent en plus des stéroids après 40 ans. Quand on connaît, on repère en 2 secondes le gars qui n'est pas naturel. Il a le bide qui avance et un cou de taureau avec des trapèzes sur dimensionnés. Même sans produits dopants, on obtient des corps volumineux de ce genre

Henry-Cavill-Superman-Workout

Le deuxième type d'entraînement, c'est de la cardio pure qui va bouffer la masse musculaire et sécher le corps petit à petit. J'ai déjà expliqué les chiffres derrière la cardio, 1kg de graisse représentant 9000 calories... à raison de 300 calories par 30 minutes de cardio, je vous laisse faire le calcul... J'ai toujours absolument ridicule tous ces boudins femmes qui tentent de se remettre un brin en forme à l'aide de la cardio. Elles se jettent à coeur perdu dans des entraînements à base de cardio ou de fitness sans résistance musculaire, pendant quelques semaines, sans rien y comprendre avant d'abandonner au bout de quelques mois sans avoir obtenu de résultats et pour cause... Mise à part la passion de la cardio qui est prenante j'en conviens, tous ceux qui cherchent autre chose comme l'aspect esthétique, se plantent totalement. Ils symbolisent cette immense catégorie d'humains qui fait quelque chose pour se donner bonne conscience au lieu de faire des choses pour obtenir un résultat concret. La cardio est donc soit une passion soit le support d'une névrose.

 

Le troisième type d'entraînement qui a ma préférence, est celui qui se rapproche de la boxe, un mix de puissance musculaire et de cardio. Ca donne je trouve, mais c'est un avis purement personnel, de très beaux corps. Daniel Craig dans James Bond Skyfall a suivi ce type d'entraînement. Beaucoup d'hommes sur le net critiquent son physique car ces hommes sont jeunes et recherchent à être le plus gros possible en muscle de manière à impressionner les petits copains et s'assurer une image de mâle dominant. Le fait est que la musculature de Daniel Craig est autrement plus classieuse qu'un gros malabar qui a bouffé des stéroids ou qui a avalé en naturel des milliers d'heures d'entraînement 100% naturel. Mais encore une fois, soyons honnête, c'est une affaire de goût. En tous les cas, peu d'hommes après 40 ans, parviennent à maintenir un physique en état et encore moins celui d'un physique de boxeur.

 

On voit toute la différence au niveau de la finesse et la définition des bras de Daniel Craig par rapport à Superman sur la photo plus haut dans cet article.

danielcraig

Je ne peux que recommander aux femmes obèses ou en surpoids un entraînement type boxeur qui est de loin le plus efficace surtout au regard de la problématique des femmes au niveau esthétique. Les femmes malabar n'ont jamais trop fait recettes sur les plages...

 

Le principe est assez simple pour un entraînement type boxeur.

On fait par exemple 7 exercices en série longue de 15 répétitions. Ces exercices utilisent la force et l'endurance. Au lieu de charger à 90% de ses capacités ou 100% en permanence en poids pour aller chercher la brulure, on ne prend que 50% de sa charge maximale tolérable et on fait 15 répétitions. On travaille tout le corps, avec du squat, des épaules, des bras, des pecs et du dos en enchaînant les 7 exercices sans prendre de pause. On fait donc avec les différents mouvements 15 * 7 répétitions, soit environ 100 répétitions consécutives.

On s'arrête qu'à la fin du bundle global de 7 exercices. On répète chaque jour de la semaine, donc 5 jours d'affilée cette approche avec les mêmes muscles. Et on fait 4 bundles par séance mini ce qui exige entre 25 et 30 minutes, échauffement compris. Perso je suis incapable de ne faire qu'une pause de 1 minute après un bundle entier. J'ai besoin de plusieurs minutes. Mais je vais probablement progresser. Je pratiquais depuis ma reprise en main il y a 2 mois un autre type d'entraînement, très à la mode aux USA car backé par la science, à savoir le high intensity training qui consiste à faire pendant 20 minutes 8 répétitions suivi par 12 secondes de repos. Donc toujours dans l'esprit boxe, en mélangeant cardio et résistance musculaire à 50%. Au début, j'en ai grave chié, mais après, je ne sentais plus rien. Il a fallu que je passe à un plat plus copieux...

 

L'énorme avantage, c'est qu'on ne se fait presque jamais mal. Pas de tendinite à cause des poids trop lourds. Pas d'usure de la machine. Pas besoin de trop nourrir la bête non plus. Les sports de force pure nécessitent parfois jusqu'à 3g de protéines par poids du corps alors qu'un entraînement type boxeur permet de conserver un profil calorique équilibré à 33% protéines, 33% glucides, 33% lipides. Ca s'adapte donc très bien à un régime PALEO et permet de couvrir le volet SANTE en même temps que celui de l'esthétisme ou de la forme physique.

On stimule l'endurance, la cardio et la force. On brûle de la graisse tout en développant une masse musculaire correcte et dessinée.

Il faut plusieurs mois pour être capable de concrétiser ce type d'entraînement qui est assez exigeant. Mais il marche remarquablement bien. En trois mois, on peut espérer bouffer 5 kg de graisse, bondir partout et commencer à dessiner une musculature minimale.

Avec la stratégie numéro 1 de la musculation pure et dure, on passe à la caisse en étant obligé d'accélérer fortement son métabolisme de base par le biais de 6 ou 7 repas tous les 3h et un apport très élevé de calories. Ce n'est pas santé. C'est en plus contraignant. La stratégie boxeur, c'est comme du développement durable. Elle peut être implémentée à long terme sans casser et détruire. Très peu de body builder intensif vieillisent en étant en bonne santé. Il y en a. Mais combien cachés, finissent cassés à la poubelle...

Il faut comprendre qu'un gars comme THE ROCK aux USA, ancien catcheur de 2m de haut, avec une musculature qui me laisse dubitatif quand au côté naturel des choses... s'entraîne 2 fois par jour, avec une séance de cardio et une séance de muscu. Il avale 5000 calories pour pouvoir maintenir tout son bazar en place durablement... 5000 calories, USA TODAY a fait une interview ici pour vous montrer ce que cela signifie... perso, ca ne me fait pas bander, mais partir en courant...

 

 

J'ai commis pourtant une énorme erreur d'appréciation que je vais vous relater.

Je ne vis plus en Europe depuis 6 ans. Les moeurs en Thaïlande n'ont rien à voir avec la morale catholique de merde qui fait que plus personne ne baise en Europe (se branler devant des films de boule ne s'appele pas baiser... hein messieurs...). Les femmes à Bangkok sont libérées pour certaines d'entre elles. Elles n'ont absolument aucune notion de bien ou de mal liée au sexe, ce qui a pour conséquence que baiser tous les jours est la norme.

J'ai empilé l'entraînement type boxeur par dessus un rythme sexuel de au moins 1 rapport tous les jours sur longue période.

Et quand on a 42 ans comme moi ou plus, le corps ne peut pas encaisser la charge cumulée des deux activités sans une nutrition adaptée. Du moins pas mon corps...

Autant, j'ai réglé avec le régime PALEO les soucis d'apport de protéines. Je tourne en moyenne à 2g par poids de corps, donc autour de 150g par jour.

Autant, j'ai déconné au niveau des vitamines. Je prenais de temps en temps le supplément POWER de nutriting.com mais de manière irrégulière.

Et j'ai sauté...

J'ai commencé à être crevé avec un sale goût dans la bouche. Je buvais beaucoup beaucoup. Quelque chose était déréglé...

Au bout d'une semaine, j'ai commencé à chercher car cela devenait invivable. J'ai testé jusqu'à trouver...

J'ai fini par comprendre qu'un complexe de vitamines était quelque chose de vitale quand on devenait plus âgé, la supplémentation étant incontournable.

 

La base de la base, je ne peux que vous la conseiller.

Du PEPTO PRO 50g pour une séance de 30 minutes de boxeur accompagné pour élever la glycémie au maximal de MALTODEXTRINE, de manière à rester en phase anabolisante malgré l'effort en cours. Et croyez moi, ca tue un entraînement de boxeur, mélangeant cardio et muscu. Il m'est impossible d'encaisser sans cet apport de protéines + glucides 5 séances par semaine.

2g d'OMEGA3 de bonne qualité par jour, donc 4 capsules.

Et 100% des apports avec un complexe vitamines.

Certains médecins disent que le fait de baiser tape fort dans les réserves de zinc et que le zinc végétal ou à base de supplément est mal absorbé. Je ne sais pas si c'est vrai. Il y a très peu de recherches en zone occidentale sur la baise à haute intensité tous les jours et ses impacts sur le corps humain des plus de 40 ans. C'est moralement inacceptable, donc pas de recherches scientifiques... Il est dit aussi que les jaunes d'oeufs et les huitres contiennent beaucoup de zinc. J'avale au moins 5 jaunes d'oeufs par jour. Donc je ne pense pas que le zinc ait été un souci. Je ne sais pas ce que l'activité sexuelle couplée à l'activité sportive a utilisé pour me mettre à plat, mais le fait est que j'ai appris par la contrainte qu'il fallait apporter depuis l'extérieur une quantité non négligeable de vitamines et minéraux que l'alimentation traditionnelle ne fournit pas.

Je ne suis honnêtement pas certain qu'il y a encore deux ans, quand je poussais à fond la muscu, j'avais besoin de cela.

La vieillesse, c'est vraiment moche !

Charles Dereeper

Lu 5135 fois Dernière modification le mardi, 29 mars 2016 02:19

Voir tous les articles de Charles Dereeper